Atelier vannerie


En vannerie, cette progression se traduit par la difficulté des différents tissages, la forme et la diversité des objets.

Photo réalisations en atelier vannerie
Réalisation d'une corbeille

A ce jour 20 personnes participent à l'atelier vannerie ; des groupes de 4 à 5 personnes par séances sont formés.Lorsque l'on parle de vannerie on pense « osier » et on se représente le panier à provisions ou le panier à bois, car c'est la base de cet artisanat. Mais ici nous travaillons la moelle de rotin ce qui permet de confectionner une vannerie fine.

Le Rotin est une plante-liane qui pousse dans les forêts chaudes et marécageuses d'Asie du Sud-est.  La transformation du rotin est faite sur place Le rotin filé comprend 2 parties L'écorce qui est plate et se retrouve sous l'appellation de lame ou canne. Il existe différents calibres de moelle. A l'atelier nous employons les diamètres de 1,5 mm à 3,5 mm.

Nous commençons par l'utilisation du contre plaqué afin de donner une base plate et stable. Ce dernier est préalablement coupé selon la forme souhaitée par la monitrice puis percé pour y placer tes brins qui formeront la hauteur de la corbeille. Après un petit ponçage, un adhésif de couleur sera posé et les trous refaits à l'aide d'un poinçon.

Et voilà le travail peut commencer : La personne non-voyante va compter le nombre de trous puis couper avec un sécateur ou une pince les montants qui formeront le squelette de la corbeille d'une certaine longueur déterminée par la monitrice grâce à des élastiques placés à chaque extrémité du brin, celui-ci servira de modèle. Puis on entrelace les brins dépassant du dessous entre eux pour bloquer et former un support stable. Ensuite il faut travailler la hauteur pour cela on utilise des brins de différents diamètres et plusieurs mode de tissages sont possible (fleur de lys à 1, 2 ou 3 brins), On agrémente le tissage de perles en bois de couleurs ou des brins de moelle teintés ce qui permet d'avoir un ouvrage unique, naturel ou coloré réalisé entièrement à la main.

La monitrice intervient pour les finitions et établir le prix de vente de l'objet réalisé en tenant seulement compte du coût de la matière première et du pécule qui sera versé au participant qui l'aura réalisé.

Les différentes, réalisations sont des objets de la vie quotidienne tels que porte-crayons (ronds ou rectangulaires), ronds de serviette, corbeilles à pain, à fruits de toutes formes, panier à sel et poivre, plateaux, corbeilles à papiers, etc...
La vente s'effectue dans nos locaux par la visite :

  • de groupes : (écoles, clubs,...),
  • de particuliers (les non-voyants et leurs familles
  • ou par le biais de la ( fête de l'osier ) à laquelle nous sommes régulièrement invités, sayant lieu courant du mois de mai.

L'objectif de cet atelier est d'acquérir une certaine dextérité

Et la valorisation de la personne par la réalisation et la vente d'un objet et de retrouver une confiance en soi.

Monitrice responsable: Martine Typhaigne