Règlement intérieur du Foyer d'Hébergement du Manoir Georges Guénier

Adopté par le Conseil d'Administration le 16 juin 2007


E
ntrer au Foyer d'Hébergement et au Foyer Occupationnel pour Aveugles du manoir Georges Guénier, c'est bénéficier d'installation confortable, des services collectifs (repas équilibrés, entretien du linge, loisirs etc…) mais également conservé sa liberté personnelle.

La vie en collectivité impose certaines contraintes. Un climat de confiance est nécessaire.

Il suppose la connaissance des droits et des devoirs de chacun.

Droits et devoirs des résidants

- Tout résidant doit bénéficier des dispositions de la Charte des droits et liberté des personnes handicapées.

- Nul ne peut être admis en institution sans une information et un dialogue préalable et sans accord.

- Comme pour tout citoyen adulte, la dignité, l'identité et la vie privée du résidant doivent être respectées.

- Le résidant a le droit d'exprimer ses choix et ses souhaits.

- Le foyer d'hébergement devient le domicile du résidant qui a le statut de locataire. Son espace personnel qui est son appartement, doit être respecté.

- Le foyer d'Hébergement possède quatre microbus de 9 places chacun ainsi qu'un véhicule de tourisme permettant d'assurer les trajets dans le cadre des courses et de l'animation.

- Le personnel du Foyer d'Hébergement est au service du locataire en s'efforçant :
        - De répondre à ses besoins,
        - De satisfaire ses désirs dans la mesure du possible.
        - D'encourager ses initiatives
        - De favoriser les activités intérieures ou extérieures.

Le foyer d'hébergement doit assurer l'aide aux petits soins paramédicaux les plus adaptés à l'état de santé du locataire.
- Il assure l'accompagnement et le suivi des soins médicaux par les intervenants extérieurs (médecins, spécialistes, pédicures, infirmiers (ères) en respectant le choix personnel.

- L'établissement ne compte pas de personnel médical ni paramédical.

- La répartition des médicaments est assurée chaque semaine par un infirmier libéral.

L'établissement ne vend aucune boisson alcoolisée

Le foyer d'hébergement donne la possibilité au locataire d'accueillir temporairement famille ou amis à son domicile.

Pour toute absence notifiée 48h à l'avance, le prix du repas sera décompté. Dans le cas contraire, il restera facturé.

Après une absence transitoire (hospitalisation, vacances), le résidant doit retrouver sa place.

Tout résidant dispose de ressources personnelles après s'être acquitté de ses frais de séjours.

Le résidant devra être présent, au minimum, quatre nuits par semaine dans l'établissement à l'exception des congés annuels. Toute absence du Foyer d'Hébergement doit être signalée à l'avance

Le droit à la parole est fondamental pour le locataire.

L'accès aux cuisines est réservé uniquement au personnel de service.

Les repas sont servis en salle de restauration aux heures fixées par l'établissement. Une sonnerie retentit à cet effet dans l'enceinte de la structure, cinq minutes avant le début de chaque repas :
- Petit déjeuner, entre 8 heures et 8 heures 45.
- Déjeuner, 12 heures 30.
- Dîner, 18 heures 45.

En cas de retard ou d'interruption non justifié, le locataire prendra le repas en fonction de l'avancée du service.

Les déjeuners sont obligatoires du lundi au vendredi à l'exception des départs en week-end.

Il est tenu compte du goût alimentaire du locataire qui le signale à la cuisinière ainsi que des régimes alimentaires prescrits par le médecin.

Les serviettes de table et porte-serviettes sont fournis par l'établissement et changés trois fois par semaine.

Hormis les déjeuners obligatoires, en semaine, pris en salle de restauration, le résidant a la possibilité de prendre les petits déjeuners et dîners ainsi que tous les repas du week-end à son domicile. Cependant l'association se dégage de toute responsabilité due à l'absorption de denrées consommées à son domicile.

Le résidant a la possibilité de recevoir des parents ou amis à déjeuner ou à dîner en prévenant, au minimum, quarante huit heures à l'avance. Le prix des repas est à régler auprès du personnel administratif ou en cas d'absence, auprès de la cuisinière.

Toute personne en état d'ébriété sera refusée en salle de restauration ainsi qu'aux ateliers et activités collectives.

Le linge  : l'entretien du linge (blanchissage et petits travaux de couture) est pris en charge par les soins de l'établissement à condition qu'il soit marqué au nom et prénom en entier. L'établissement fournit le panier à linge qui doit être déposé le lundi matin en lingerie et repris le mercredi après-midi ou, au plus tard, le jeudi matin.

Les services  : Le courrier est distribué à la fin du repas de midi et peut être lu après le déjeuner par le personnel de bureau. Une boîte aux lettres est situé à la porte des bureaux. Elle est relevée une fois par jour par le service postal qui assure la distribution.

Le résidant peut solliciter une aide pour la rédaction  du courrier :
- a . Courrier  administratif, par le personnel du bureau,
- b . Courrier personnel par les animateurs.

Téléphone  : un point-phone : 02-33-07-72-85 est situé dans le hall du manoir, près de la salle de soin. Il est possible de recevoir des communications personnelles aux heures des repas. Cependant il est conseillé d'avoir sa propre ligne

Culte  : Un service de transport et d'accompagnement est organisé chaque dimanche matin et jours de fête, à l'église catholique de Saint Sauveur Lendelin.

Sécurité  : par mesure de sécurité et d'hygiène :
- Aucun animal domestique n'est autorisé dans les logements
- Il n'est pas permis de fumer
        - dans les lieux collectifs et administratifs,
        - Dans les véhicules,
        - Dans les chambres du manoir, bâtiment principal.
Il est très dangereux de fumer au lit,

Afin de préserver la liberté et la quiétude de chacun il est interdit d'utiliser le téléphone portable :
        - Dans la salle de restauration,
        - Dans les ateliers
        - Dans les véhicules.

L'introduction de tous produits toxiques et armes est strictement interdite dans l'établissement.

Il est conseillé d'utiliser les appareils de radio et télévision avec discrétion.

Il est recommandé d'atténuer les bruits, d'éteindre les lumières le soir, de respecter le matériel de l'établissement, d'adopter d'une façon générale un comportement compatible à la vie collective.

Afin d'accroître votre sécurité et celle de vos co-locataires, faites-vous lire attentivement les affichettes sur lesquelles sont portés :
        - Les consignes en cas d'incendie,
        - Le fonctionnement de la sirène d'alarme,
        - Le fonctionnement du détecteur de fumée,
        - L'utilisation de l'escalier de secours pour le bâtiment manoir.

Soyez vigilant ! si vous vous servez de la plaque électrique de la cuisinette, ne partez pas sans l'avoir arrêtée. Ces simples gestes pourront éviter des catastrophes.

Par mesure de sécurité, il est interdit :
        - De modifier les installations électriques existantes
        - D'utiliser tout appareil à carburant liquide, solide ou gazeux, ainsi que
          des couvertures chauffantes.
        - D'utiliser de l'eau de javel dans les logements

Les logements du bâtiment "Magnolia" et les chambres au dessus des locaux administratifs possèdent une cuisinette avec plaques chauffantes.

Dans ceux du "Tilleul", "Cèdre" et "Thuya", le locataire peut aménager sa cuisine comme il le souhaite.

Dans ceux du "Manoir" et "Annexe", les locataires peuvent seulement brancher : cafetière, réfrigérateur et micro-onde (aucun autre appareil de cuisson n'est autorisé).

Chaque locataire est responsable de ses objets de valeur (titres, espèces, bijoux) qu'il possède dans son logement. L'association décline toute responsabilité en cas de vol ou de perte.

Conditions d'admission des séjours temporaires

Le Foyer d'Hébergement du manoir Georges Guénier reçoit les personnes aveugles ou malvoyantes des deux sexes, seule ou en couple, à partir de 20 ans, et autonome dans les gestes de la vie quotidienne. Il faut, au minimum, être titulaire de la carte d'invalidité cécité ou un certificat médical d’un ophtalmologiste.

Pour les séjours temporaires, l'établissement autorise la présence d'un chien-guide sous réserve d'être prévenu lors de l'inscription.

Les inscriptions se font à partir du premier janvier de l'année en cours. Le séjour doit être au minimum de 1 semaine en arrivant, de préférence pour le déjeuner afin de s'installer dans la chambre après le repas.
Le jour du départ, la chambre doit être libérée pour 10 heures avec possibilité de rester au sein de la structure jusqu'à 18h30.

Les réservations seront définitivement confirmées à réception :

  1. Du bulletin d'adhésion de l'association, remis par l'établissement dûment complété et accompagné du montant de la cotisation, (montant notifié sur le bulletin).
  2. Du dossier médical remis par l'établissement à faire compléter par le médecin traitant.
  3. Du dossier administratif remis par l'établissement dûment complété.
  4. D'un chèque représentant les 30 % du montant du prix du séjour, (tarif journalier en vigueur notifié lors de la réservation).


En cas de désistement :

  1. avant le séjour, pour des raisons médicales ou en cas d'un décès d'un parent proche (ascendant ou descendant), les arrhes seront remboursées en totalité après réception du certificat établi par le médecin traitant ou d'un justificatif de décès.
  2. Avant le séjour, pour des raisons personnelles, les arrhes ne seront pas remboursées.
  3. Pendant le séjour, pour des raisons personnelles, la facture sera due jusqu'au jour de fin de location prévue avec déduction des frais journaliers d'alimentation.
  4. Pendant le séjour, pour des raisons médicale impliquant le retour au domicile, ou en cas du décès d'un proche parent (ascendant ou descendant), la facturation sera due jusqu'au jour du départ sans le remboursement des arrhes.
  5. Pendant le séjour, pour une hospitalisation et un retour au sein de l'établissement, la facturation est due avec réduction du forfait journalier en vigueur.

Activités de jours  :

Au FOA, 5 animateur(trice)s ou moniteur(trice)s sont à la disposition des locataires pour prévoir les différentes activités :
        - Atelier vannerie
        - Atelier cuir
        - Atelier cuisine
        - Atelier libre expression : (théâtre, informatique)
        - Intégration sociale : (bricolage, jardinage, écriture)
        - cuisine individuelle
        - Animation : (sorties, interventions extérieures…)

Chaque locataire de 20 à 60 ans est tenu de participer aux activités de jour, 20 heures minimum par semaine.

Relations locataires personnels

L'établissement prend à sa charge à hauteur de 30 € Tout objet endommagé chez un locataire par l'employé de maison. Au-delà de cette somme c'est l'assurance responsabilité civile qui devra être engagée.

L'établissement est responsable de tout linge abîmé en lingerie
.

Il est formellement interdit aux locataires à l'égard du personnel :
        - D'emprunter, de prêter ou de donner des sommes d'argent,
        - De cautionner ou de solliciter une caution,
        - De donner ou d'accepter une procuration,
        - De vendre ou d'acheter sans l'autorisation du gestionnaire et l'accord de
          la famille ou de la personne chargée de la protection sociale du locataire.
        - De se livrer à des transactions financières ou des démarches bancaires
          de quelle que nature que ce soit en dehors des programmations de
          l'établissement,
        - D'acheter à qui que ce soit, des boissons alcoolisées au sein de
          la collectivité,
        - De se faire conduire dans un débit de boisson par du personnel en dehors
          des sorties programmées

Service d'ateliers de jours

Toute personne aveugle ou malvoyante, de 20 à 60 ans, demeurant à proximité du Manoir Georges Guénier situé à ­ Vaudrimesnil dans la Manche, c'est-à-dire dans un rayon de 4 Km, peut participer aux ateliers de jour après accord de la notification COTOREP FOA et de la notification d'aide sociale de cette dernière.

La personne externe doit s'engager à participer aux ateliers de jour sur une durée minimale de 20 heures hebdomadaires.

Un emploi du temps établi par les moniteurs d'atelier et l'intéressé doit être respecté mais peut être susceptible d'être modifié suivant l'organisation des groupes de travail.

L'établissement s'engage à assurer chaque jour de la se­maine du lundi au vendredi les transports : 1 aller- retour (avant et après l'atelier). Les frais kilométriques sont à la charge de la personne externe au prorata du nombre de personnes bénéficiant du transport et au tarif fixé sur décision du Conseil d’Administration.
Un point de rencontre est fixé entre l'établissement et ­ la personne externe mais il n'est aucunement prévu que cett­e dernière soit prise à son domicile.

Il est impératif de prévenir l'Etablissement en cas d'absenc­e en appelant au 02 33 46 69 75 ou en laissant un message sur le répondeur le matin même avant 8h30 au plus tard.

Afin de vivre dans une ambiance aussi agréable que possible et maintenir un bon esprit dans la vie collective, il est indispensable de respecter ce règlement.

En cas de non application du "Règlement Intérieur", de fautes graves, ou d'insoumission aux conseils donnés par le gestionnaire et les responsables, la Commission Sociale en sera avisée. Une lettre d'avertissement sera adressée à la personne concernée.

Le troisième courrier fera l'objet d'un renvoi de l'établissement.